Quand de nouveaux venus ravivent de vieux souvenirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand de nouveaux venus ravivent de vieux souvenirs

Message par Valia Kerahel le Lun 1 Juin - 22:14

Pff, encore une fête pour célébrer l'arrivée de nouveaux habitants. Je ne voudrais pas critiquer mais... il pourrait y avoir de meilleures manières de célébrer ce moment, ou au moins le faire quelques jours après leur débarquement. Comme à chaque fois, je me mets un peu à l'écart, regardant les gens danser, boire, etc... Je bois un verre de vin, je discute avec ceux qui viennent à moi mais je ne danse pas.  Comment le pourrais-je alors que je m'inquiète pour les miens, pour ma famille et mon peuple.

A la place, je me remémore ma propre arrivée à Last Island. Je me rappelle ma surprise devant toutes ses races présentes et qui ne se cachent pas. Il m'a fallu un moment pour comprendre que tout le monde ne se dévoilait pas et maintenant, je reste prudente tant que je ne sais à quoi je parle. Je sentais aussi le Pouvoir de cette île, m'étant senti bien, comme chez moi, dès le premier pied posé sur le sol, alors que je déprimais d'avoir du abandonner mes sujets et mon cousin Elahorn.

J'avais pu constater cela et j'en avais un nouvel apperçu ce soir encore. On voyait des anges discuter paisiblement avec des démons, des humains marcher près d'un dragon, sous sa vraie forme, sans peur alors qu'il venait juste de poser ses valises. Bref, on pourrait presque se croire en cet endroit que les hommes appellent Paradis.

Enfin, je dois avouer avoir, maintenant, un léger soupçon sur ce lieu, surtout la zone mystérieuse au nord de l'île, et son maître, le non-moins surprenant Access. Je souris un peu, me rappelant avoir été fascinée par la maison que l'on m'a confié et le mal que j'ai eu à trouver une femme de chambre. Je ne sais pas faire le ménage et ne parlons pas de la cuisine : sans elle je ne sais ce que je serais devenue maintenant. Elle s'assure de la propreté de mon pavillon et prépare mes repas, chaud le midi et froid le soir.

Je fais un salut de la tête à mon supérieur, le directeur de l'académie. C'est un démon et on ne s'apprécie guère lui et moi. Pourtant, je dois reconnaître qu'on travaille bien, ensemble, même si je ne lui dirais jamais en face. Ce boulot est, par ailleurs, intéressant et me rappelle un peu mon rôle de princesse. J'aide à gérer un autre type de royaume, c'est tout.

Bon, je fais faire un effort, ce soir, je vais aller discuter avec cet elfe, là-bas. Celui avec la rapière sur le flanc et la veste doublé de Mithril. C'est un guerrier, comme moi, et j'avoue me demander de quel clan il vient. Aller, c'est la fête après tout, non ?

Finalement, je me retrouve à discuter avec une douzaine d'individus. Par exemple, j'ai apperçu une jeune humaine, en short et t-shirt, un peu perdue, et je suis allée la voir. C'est une ange, une future élève, polie et pleine de vie. J'ai vu aussi un dragon devant qui je me suis inclinée. Il y avait cet humain qui désirait savoir où il allait logé et je lui ai montré la clé qu'il a reçu, avec le mot disant où se trouvait la porte correspondante. J'ai évité le "caméléon" qui s'amusait à prendre l'apparence d'ange, de démon d'humain..

Bref, pas mal de monde quoi. Mais il est déjà minuit et je vais saluer le maître de cérémonie avant de rentrer. Non que j'ai de la route mais je travaille le lendemain matin : je dois préparer et répartir les nouveaux élèves dans les classes et faire approuver cela par mon patron.

Bonne nuit tout le monde et bienvenu sur la dernière île.
avatar
Valia Kerahel

Messages : 20
Date d'inscription : 29/05/2015
Age : 39

En savoir plus
Race : Elfe
Coté coeur : Secret
Sexualité: Secret

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum